Communiqué – École Ile Verte

Mercredi 13 mai 20h30 – Mise à jour

Nous vous informions hier, mardi 12 mai, qu’un agent ayant participé à l’accueil des enfants des personnels prioritaires à l’école de l’Ile Verte la semaine dernière était considéré comme un cas avéré de Covid-19. Les deux « cas contacts » déterminés par l’ARS avaient été placés en quatorzaine dès dimanche et avait été testés, nous attendions ces résultats.

L’Agence Régionale de Santé (ARS) a formulé ce jour « au vu des conditions, un avis favorable à l’ouverture de l’école de l’île verte ». En effet, les résultats attendus des tests se sont révélés négatifs. Les « cas contacts » déterminés par l’ARS restent néanmoins isolés comme le prévoit le protocole sanitaire en la matière.

Afin de préparer au mieux la réouverture de l’établissement scolaire et de la crèche de l’île verte, sur le plan matériel d’une part après la désinfection de l’ensemble des locaux et aussi sur le plan humain avec l’ensemble des équipes pédagogiques et du personnel communal, l’accueil des enfants de la crèche, de grande section, CP et CM2 pourra se faire à l’île verte à compter du lundi 18 mai 2020. Les parents d’élèves concernés sont informés.

Tout est mis en œuvre pour accueillir les enfants dans les meilleures conditions possibles et en toute sécurité sanitaire.

Mardi 12 mai 23h – Mise à jour
Nous vous informions dimanche qu’un agent ayant participé à l’accueil des enfants des personnels prioritaires à l’école de l’Ile Verte la semaine dernière avait développé des symptômes similaires à ceux du COVID-19. Les médecins en charge de son suivi médical ont contacté la collectivité pour l’informer, en tant qu’employeur, que cet agent est désormais considéré comme un cas avéré de Covid-19. Son état ne requiert pas d’inquiétude.

Les deux « cas contacts » déterminées par l’ARS avaient été placés en quatorzaine dès dimanche et ont été testés, sachant que les résultats de ces tests ne sont pas connus à ce jour. Par ailleurs, les cinq enfants « cas contacts » sont également placés en quatorzaine au sein de leurs familles avec un suivi et un accompagnement des médecins de l’ARS.

Les familles suivent ainsi les recommandations qui leur sont données par l’ARS.

Les précautions ayant été prises par la Commune en lien avec l’ARS, les autorités préfectorales et l’Education nationale, le protocole reste inchangé.

En l’état, la fermeture de l’école de l’Ile verte est toujours prévue jusqu’à mercredi soir. La désinfection totale des locaux est en cours dans cette structure. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

Dimanche 10 mai 23h
Dans le prolongement des décisions gouvernementales relatives au déconfinement, nous vous précisions la semaine dernière que la collectivité mettait tout en œuvre pour proposer un accueil de vos enfants dès le lundi 11 mai dans les meilleures conditions possibles de sécurité sanitaire.

Cette démarche fait l’objet d’un suivi permanent, quotidien. C’est dans ce cadre que nous avons appris qu’une personne ayant concouru au bon accueil des enfants des personnels prioritaires à l’école de l’Ile verte cette semaine avait récemment développé des symptômes similaires à ceux du COVID-19.

Ainsi, même si le diagnostic reste à ce jour très largement incertain, un principe de précaution s’impose pour nos enfants et l’ensemble de leurs encadrants.

Par conséquent, en lien avec l’ARS, les autorités préfectorales et l’Education nationale, nous avons décidé de reporter la réouverture de l’école ainsi que de la crèche de l’Ile verte, par mesure de précaution d’abord et aussi pour permettre une désinfection totale des locaux dans les deux jours à venir (lundi et mardi).

Conformément à toutes les instructions gouvernementales et pour assurer la sécurité de tous, nous attendrons d’avoir les confirmations nécessaires et des informations précises avant de créer de nouveau des flux dans cet établissement.

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous apporter toutes les précisions utiles au fur-et-à-mesure que les informations nous parviennent.

Ces précautions seront peut-être inutiles, et nous le souhaitons. Néanmoins, une fois encore, dans un contexte de crise sanitaire, il est de notre responsabilité collective d’anticiper tout risque et de prendre toute mesure préventive nécessaire.