Infos cryptosporidiose

Recevez les alertes SMS >>> inscrivez vous ici

Mise à jour

Mercredi 11 décembre – 21h

Suite à des résultats d’analyses qui se sont révélés positifs sur certaines Communes du Foulon (notamment Grasse et Bar-sur-Loup), l’Agence Régionale de Santé a publié un nouveau communiqué qui rend obligatoires et étend à tous les consommateurs, notamment sur notre commune, les mesures de précaution. En attendant la fin de la purge des réseaux, notre Commune est donc concernée par ces nouvelles mesures. Rappelons néanmoins que sur Valbonne Sophia Antipolis tous les tests effectués sont à ce jour négatifs et que notre alimentation en eau est totalement indépendante du canal du Foulon depuis plusieurs jours maintenant.

Communiqué de Presse de l’Agence Régionale de la Santé

Arrêté Préfectoral

Vendredi 6 décembre – 13h

Communiqué d’Hydropolis

Depuis le Jeudi 22 novembre 2019, la présence supposée d’un parasite Cryptosporidiose dans l’alimentation d’eau provenant du Canal du Foulon occupe tous les acteurs de l’eau sur les 9 communes desservies par ce syndicat (Grasse, Valbonne Sophia Antipolis, Châteauneuf, Le Bar sur Loup, Le Rouret, Opio, Roquefort les Pins, Mouans-Sartoux et Gourdon) ainsi que les communes ayant des quartiers alimentés par ces mêmes canalisations (Tourrettes sur Loup, Villeneuve, Mougins). Il en a résulté des recommandations émises par l’ARS (Agence Régionale de Santé, seule autorité compétente en la matière avec la Sous-Préfecture de Grasse) sur la consommation de cette eau.

La semaine dernière, les analyses effectuées au niveau du réservoir de la Sarrée au Bar-sur-Loup ont montré la présence de traces du parasite à cet endroit précis. Les services d’Hydropolis ont donc immédiatement procédé au nettoyage de la station de relevage et du réservoir. La purge du réseau de la zone d’activités de la Sarrée s’achève ce jour. De nouveaux prélèvements ont été effectués et les résultats nous parviendront semaine prochaine.

Il est essentiel de rappeler que les autres résultats sur la commune du Bar-sur-Loup se sont avérés négatifs.

Hydropolis a effectué une campagne similaire pour Valbonne Sophia Antipolis sur les secteurs concernés. Les résultats nous sont parvenus. Ils sont tous négatifs.

Ces résultats ont été communiqués au Syndicat de production du Foulon et à l’ARS pour analyse et éventuelles conséquences pour les usages. En parallèle, le plan de purge de la commune construit par Hydropolis a été transmis au Syndicat de production du Foulon qui coordonne les opérations avec les autres délégataires sur les autres communes.

Nous vous rappelons les recommandations de l’ARS en vigueur, plus particulièrement pour les personnes immunodéprimées ou greffées, de continuer à :
* Consommer de l’eau embouteillée ou de faire bouillir l’eau du robinet pendant 2 minutes avant de la consommer ou de l’utiliser pour la préparation des aliments ;
* Préparer les biberons avec de l’eau embouteillée ;
* Se laver les mains régulièrement avec une solution hydro-alcoolique suivi de séchage, pour éviter la transmission du parasite.
L’eau du robinet peut toujours être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche, les usages ménagers (vaisselle, linge…).

La date de levée de ces recommandations sera décidée par l’ARS, en fonction de ces résultats. Vous serez naturellement prévenus par Hydropolis et la commune. Mais toute notre équipe et les services concernés dans les collectivités impactées sont d’ores et déjà mobilisés sur ce sujet.

 

Vendredi 29 novembre 

19h

Communiqué d’Hydropolis

Depuis le jeudi 22 novembre, la présence supposée d’un parasite Cryptosporidiose dans l’alimentation d’eau provenant du Canal du Foulon occupe tous les acteurs de l’eau sur les 9 communes desservies par ce syndicat (Grasse, Valbonne SOPHIA ANTIPOLIS, Châteauneuf, Le Bar sur Loup, Le Rouret, Opio, Roquefort les Pins, Mouans-Sartoux et Gourdon) ainsi que des communes ayant des quartiers alimentés par ces communes (Tourrettes sur Loup, Villeneuve, Mougins,…). Il en a résulté des recommandations émises par l’ARS (Agence Régionale de Santé, seule autorité compétentes en la matière avec la Sous-Préfecture de Grasse) sur la consommation de cette eau.

Jusqu’à ce jour, tous les résultats des tests effectués par l’ARS étaient négatifs et aucun parasite vivant n’avait été découvert dans nos réseaux (hors mis une trace ADN sur un Poteau incendie à Grasse). Tous les distributeurs avaient néanmoins appliqué et relayé ces procédures de précautions.

En parallèle, la SPL Hydropolis (qui exploite le réseau de distribution des communes de Valbonne Sophia Antipolis et du Bar sur Loup) a, ainsi que préconisé par l’ARS, également recherché dans ses réseaux des preuves sur l’origine de la contamination. Elle a donc procédé à ses propres prélèvements, sur ces 2 communes. Malheureusement, sur les 6 points de prélèvement sur la commune du Bar sur Loup (dont les 3 réservoirs) nous venons d’apprendre qu’un de ces tests confirme la présence de ce parasite au niveau du réservoir de la Sarrée. Ces résultats viennent d’être communiqués au Syndicat de production et à l’ARS pour analyser les conséquences pour les usagers de ces communes.

En attendant leurs conclusions, nous rappelons les recommandations initiales de l’ARS, plus particulièrement pour les personnes immunodéprimées ou greffées, de continuer à :
• Consommer de l’eau embouteillée ou de faire bouillir l’eau du robinet pendant 2 minutes avant de la consommer ou de l’utiliser pour la préparation des aliments ;
• Préparer les biberons avec de l’eau embouteillée ;
• Se laver les mains régulièrement avec une solution hydro-alcoolique suivie de séchage, pour éviter la transmission du parasite.

L’eau du robinet peut toujours être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche, les usages ménagers (vaisselle, linge…).

La date de levée de ces recommandations sera décidée par l’ARS, en fonction de ces résultats et les usagers seront prévenus par leur délégataires et communes. Mais toute notre équipe et les services concernés dans les collectivités impactées sont d’ores et déjà mobilisées sur ce sujet.

15h45
L’Agence Régionale de la Santé a préconisé de diversifier les alimentations en eau. La ville de Valbonne Sophia Antipolis, par l’intermédiaire de son délégataire Hydropolis, a décidé de s’alimenter désormais uniquement par l’eau du SICASIL qui garantit la qualité de son eau. Néanmoins, l’ARS demande de maintenir les mesures de précaution.

Lundi 25 novembre – 11h

Les mesures préconisées jeudi 21 novembre dans le dernier communiqué de l’ARS restent d’actualité, sans nouvelle information formelle de l’ARS depuis.
 
Ce matin encore, nos écoles, crèches et les seniors suivis par le CCAS ont été approvisionnés en bouteilles d’eau.
 
Les magasins de la Commune sont rassurants sur la gestion de leur stock et leurs capacités à s’approvisionner rapidement en palettes de bouteilles d’eau.
 
Nous vous tiendrons informés dès lors que nous aurons une nouvelle communication de l’ARS.

 

Mise à jour
Samedi 23 novembre – 15h

Les résultats partiels des derniers prélèvements effectués par l’ARS nous sont parvenus et sont rassurants. Aucune détection du parasite.
Néanmoins, les prélèvements sur d’autres points de nos réseaux se poursuivent.
Les mesures préventives conseillées sont donc maintenues.

 

Mise à jour
Vendredi 22 novembre – 16h30

Après les recommandations de l’Agence Régionale de la Santé, la Commune a mis en place dès ce matin un dispositif de distribution d’eau en bouteille dans les crèches, les écoles et toutes les autres structures municipales comme à l’EIG et chez les personnes âgées bénéficiant du service de repas à domicile par le CCAS… Ce dispositif sera reconduit ce lundi.

Une communication a été faite dès hier soir sur les réseaux sociaux, sur le site internet. Les abonnés d’Hydropolis ont reçu l’information par mail et/ou SMS. Ce jour à 13h, les parents d’élèves ont été informés des mesures prises dans les écoles et les crèches. Les directeurs d’écoles, collèges et lycées ont également été associés aux différentes mesures mises en place.

A ce jour, aucune action complémentaire n’est préconisée.

De nouveaux prélèvements ont été réalisés ce jour par l’ARS. Les résultats sont attendus en début de semaine prochaine.

 

 

 

Jeudi 21 novembre – 21h

L’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et Santé publique France continuent d’investiguer sur les cas de cryptosporidiose, pour évaluer son évolution dans le temps et repérer d’éventuelles nouvelles personnes atteintes.

Pendant le temps de cette enquête, par mesure de précaution, elle conseille à la population concernée du bassin grassois, et plus particulièrement aux personnes immunodéprimées ou greffées, de :

– consommer de l’eau embouteillée ou de faire bouillir l’eau du robinet pendant 2 minutes avant de la consommer ou de l’utiliser pour la préparation des aliments ;

– préparer les biberons avec de l’eau embouteillée ;

– se laver les mains régulièrement avec une solution hydro-alcoolique suivie de séchage, pour éviter la transmission du parasite.

L’eau du robinet peut toujours être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche, les usages ménagers.

La Commune de Valbonne Sophia Antipolis met en place un dispositif de distribution d’eau en bouteille dans les crèches, les écoles et toutes les autres structures municipales comme à l’EIG et chez les personnes âgées bénéficiant du service de repas à domicile par le CCAS…

Naturellement vous serez tenus informés des résultats des analyses en cours au-fur-et-à-mesure de leurs avancées.

Plus d’informations dans le communiqué de presse de l’ARS.