Le quotidien des Sapeurs Pompiers au Centre d’Incendie et de Secours de Valbonne Sophia Antipolis

La récente épidémie du COVID-19 a amené les sapeurs pompiers à modifier leur quotidien et la vie en caserne. Au Centre d’Incendie et de Secours de Valbonne Sophia Antipolis, 6 sapeurs pompiers sont présents plus le chef de centre ou son adjoint. Les gestes barrières sont respectés. En effet, la distanciation sociale reste une priorité tout comme la désinfection du matériel et des engins.

Les procédures actualisées par la hiérarchie sont diffusées tous les matins aux personnels présents à la garde. L’activité opérationnelle est relativement calme. En raison de cette diminution, moins d’interventions diverses, moins d’accident de la route et moins de feu. Concernant le type d’intervention, celui-ci se résume à du secours à personne notamment des suspicions de COVID-19.

La communication entre les sapeurs pompiers a également changé. Ils doivent prendre en compte les gestes barrières et rester à 1 mètre les uns des autres. Dans l’enceinte de la caserne, et uniquement dans l’établissement, chaque agent doit porter le masque alternatif en tissu qui lui a été fourni par le SDIS 06. Lors d’un départ, chaque personnel doit porter un masque chirurgical quel que soit le motif de l’intervention.

Le nettoyage et la désinfection sont au cœur de leur quotidien. Les véhicules ainsi que le matériel sont désinfectés tous les matins et au retour de chaque intervention impérativement. Tous les jours, il y a un nettoyage ardu des locaux et des parties communes. Les séances de sport sont adaptées, plus de sports collectifs, seulement individuel et le nombre de sapeurs pompiers en salle de sport est limité à 4 personnes. Avant de quitter la garde, l’agent doit repartir chez lui en tenue civile. Une application stricte d’hygiène vestimentaire est imposée pour chacun des sapeurs pompiers comme le lavage des tenues à 60° par exemple.

Toutes ces précautions respectées par l’ensemble des sapeurs pompiers du département permettent à chacun d’endiguer cette pandémie. Aidez-nous, restez chez vous, restez prudents.