Qualité et réseaux

La ville de Valbonne Sophia Antipolis investit pour optimiser toujours plus la qualité de l’eau et des réseaux.

A la sortie des usines de production d’eau potable, l’eau ne contient pas de plomb. Il existe néanmoins dans les tuyauteries des habitations anciennes, ainsi que dans certains branchements (canalisations reliant le réseau public aux habitations). C’est au contact de ces matériaux que l’eau se charge progressivement de ce métal lourd.

Anticipant la réglementation de 2013 sur la teneur maximale de plomb autorisée dans l’eau, la Ville a lancée avec la Lyonnaise des Eaux France, un programme de remplacement des branchements en plomb par des matériaux plastiques. Celui-ci a permis le changement de 179 branchements fin 2010, clôturant ainsi ce vaste chantier.

Depuis, la Commune rénove régulièrement les réseaux d’eau. Le prochain programme aura lieu tout au long de l’année 2018.

Station des Bouillides 

Déjà dans le top 10 mondial, la structure est la première en France à traiter les micro-polluants tels que les pesticides. Elle est également plus performante pour le traitement des nitrates afin de réduire au maximum leurs rejets dans la Brague et ses affluents et empêcher la prolifération des algues vertes.

D’ici 2020 à 2030, l’équipement pourra traiter les eaux usées de 50 000 équivalents habitants contre 26 000 actuellement.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×